Pierres levées pour les bateaux disparus

CHEMIN de MEMOIRE de la POINTE SAINT-MATHIEU

Table Version 4

Face à la mer d’Iroise et complétant l’action que l’association Aux Marins mène depuis 2005 à la mémoire des marins (Mémorial), ce chemin rappellera le lourd tribut payé à la mer par toutes les marines françaises.

Le chemin de mémoire «Aux Marins» autour de la pointe Saint Mathieu (boucle de 4 km environ) comportera des stations où, sur des blocs de granit, apparaîtront les noms des bateaux disparus avec leurs équipages, quelles que soient les causes du naufrage (combats, tempêtes, événements et fortunes de mer, sauvetage…).

La première pierre levée a été inaugurée le 10 décembre 2016.

Circuit 26 02 2017

Les pierres levées du chemin de mémoire

Mémorial National Dossier pédagogique Fiches marins

14-18 Nicolas BENOIT : Lieutenant de vaisseau - fusilier marin mort au Champ d'Honneur le 17/12/1914 - il avait 39 ans

14-18 François LANNUZEL : Quartier-maître à bord du cuirassé Suffren, coulé le 26/11/1916 - il avait 24 ans

39-45 Xavier GRALL : Ingénieur mécanicien à bord du cuirassé Dunkerque, bombardé à Mers-el-Kébir (Algérie) le 03/07/1940 - il avait 33 ans

39-45 René LE BAS : Médecin de marine - disparu à bord du sous-marin Surcouf le 18/02/1942 dans les mers des Caraïbes à 27 ans

39-45 Jean-Bernard VENTURINI : Matelot radio à bord du sous-marin Morse - disparu au large de Sfax (Tunisie) le 17/06/1940 - il avait 21 ans

39-45 Bernard MAITRE : Marin résistant - fusillé le 16/02/1944 - il avait 20 ans

INDOCHINE Jean PAUMIER : Second-maître armurier volant à bord du Privateer 28F - abattu le 12/04/1954 à Dien-Bien-Phu - il avait 21 ans

AFR. DU NORD Jean-Pierre LE GOFF : Marin de commerce - appelé du contigent - fusilier marin - tué le 19/06/1959 à Aïn Sefra (Algérie) - il avait 21 ans

AFGHANISTAN Fréderic PARE : Maître principal infirmier - mort au titre des opérations extérieures le 26/08/2006 - il avait 34 ans